Tsumi

Tsumi, la ville où les péchés sont plus que pardonnés...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Présento' d'Areru.] - [Colère / Honnêteté]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Areru

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 29
Péché : La Colère.
Vertue : L'Honnêteté.
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: [Présento' d'Areru.] - [Colère / Honnêteté]   Ven 22 Juin - 15:29

[Prénom / Surnom] :

Areru, surnomé Reru.

[Age] :

19ans.

[Quartier] :

Ouest en colocation avec ma soeur Sei'.


[Métier] :

Barman dans le Bar et une partie de mon temps bassiste dans le groupe de Séheiah : Zantaku Gink.

[Famille] :

Une soeur, Sei' vivant avec moi. Père et mère décédée. Reste de la famille inconnu.

[Orientation Sexuelle] :

Hétérosexuel.

[Péché / Vertue] :

La Colère et l'Honnêteté.

[Caractère] :

Mon péché étant la Colère, je suis effectivement violent. J’aime me battre et prouver ma force, puis m’énerver est quelque chose que je ne maîtrise pas.
Je ne suis pas égoïste mais il y a certaines choses que je ne veux pas donner. Je n’apporte pas grande importance aux objets matériels.
Le plus important pour moi est ma sœur, Sei’.
J’aime les filles en elles même, j’aime avoir une fille proche de moi… Quand elle ne m’énerve pas. Si je dois être avec une fille, elle doit savoir ce défendre et m’obliger à me calmer. Ma vertu est l’Honnêteté ; en étant colérique, je deviens franc et dis ce que je pense aux gens sans jamais transformer le fond de mes pensées.
Je ne suis pas jaloux, et encore moins vaniteux.

[Histoire] :

J’avais à peine eu 5ans ce jour là, je me rappelle de certains détails, bien que légèrement flous dans ma mémoire…
Bien qu’à cet âge j’avais encore énormément de mal à comprendre les mots doux de maman, je savais déjà que je n’étais pas le seul enfant. Maman me racontait chaque soir que ma soeur, dont je ne connaissais que l’existence, vivait loin de nous…
Maman m’avait promis qu’un jour nous irions la retrouver, nous irions lui dire à quel point elle nous manque… Mais ce jour n’est jamais venu, à cause de lui.
Chaque soir, mon père battait ma mère, je l’entendais crier, pleurer, et le supplier d’arrêter… Mais un jour…




J’avais 6 ans. Maman criait encore. Papa n’arrêtait pas de la traiter de toutes sorte de mot speu délicats. Et moi, j’entendais, simplement… Ca ne me suffisait pas. Je pris mon courage à deux mains et descendit de mon lit pour voir ce qu’il se passait…

Lorsque, par les fins barreaux entourant la rampe, je vis ma mère, étendue sur le sol, le visage en sang, je compris que cela ne pouvait pas durer. Je descendis afin de la prendre dans mes bras, mais mon père était encore là.

J’avais 6ans, je me ramassai un poing phénoménal, les cris de maman devenaient perçants et me torturaient les tympans de façon à ce que ma mémoire ressemble aux cris d’une femme dans un hall ou tout résonne.

Depuis ce jour, tous les autres qui suivirent se ressemblait...
Je me levais, j’allais a l’école, je revenais, d’humeur maussade, maman criait, papa tapait, je pleurais, maman parlait de ma soeur, dont je savais enfin le nom, papa tapait encore, maman criait encore et moi je pleurais, … Encore.



J’avais bientôt 18ans. Je ne sortais plus de chez moi, puisque j’étais devenu trop grand pour aller à l’école et que le travail manuel m’était favorisé entant qu’homme. Je devenais violent.
J’avais rencontré une fille,… Une seule.
Après un mois, ses parents la retrouvèrent morte et ruée de coups… Depuis, j’attiraient les problèmes de partout.

Je buvais tout ce que je trouvais, du moment que l’alcool était présent pour me faire oublier. Je rencontra Séheiah, une jeune feme qui devint mon amie. Elle était chanteuse, elle me pris entant que bassiste... C'est d'ailleur elle qui m'offrit mon premier loisir. Je jouais déjà bien, mais ce loisir ne rendait pas ma vie encore assez belle à mes yeux.

Je venais de fêter mes 19ans. Je tapais comme mon père. Je partais en couille.

J’en avais marre, des cris de mamans, des coups de papa, des souvenirs du corps que j’avais moi même démoli alors qu’à une époque j’étais fou d’elle…

Non.
Non.
Non. Je ne tiens plus, je n’en peux plus. Je me dirige vers mon père. Je le plaque au mur. Je prend le couteau de viande que j’avais offert a maman. Je sourie.

Je le tue.

Maman pleure, elle me crie dessus, elle me supplie d’arrêter de démolir ce corps qui m’a tant traumatisé. Je refuse. Je m’énerve. Je deviens comme lui.

Je la tue.

Ca fait trois, trois corps morts…

Maman… Je t’aimais tant…
Lucie… J’étais fou de toi…
Papa… Tu m’as fait si mal…

Je ne regrette rien. Je bois une bière, regardant les deux corps avec le souvenir amer de Lucie étendue sur le sol. J’ouvre la porte et sors de la maison.
Je jettes mes bouteille d’alcool un peu partout sur les murs extérieur puis place un pétard que j’avais retrouver. Je le fais exploser.
La maison se met à brûler, je cours vers le centre des pompiers.

« Au secours, aider moi ! Mes parents brûlent dans un incendie ! J’étais dans le jardin ! Aidez moi ! »

Comme des idiots, ils se ruent vers la maison. Je pleure mais je sourie dans mon âme. J’ai gagné.



J’avais 19ans et 3mois. L’enterrement avait lieu.
Je vis Sei, ma soeur… Pour la première fois. Je lui parla de ce que maman me disais, cela semblait lui faire plaisir.
Sei’ était devenue une luxurieuse, comme maman. Et moi un colérique… Comme papa.
Mais l’était dans lequel ce péché mettait maman m’inquiéta aussi tôt pour ma soeur.
Je la surveillerais, a présent, elle n’a plus que moi sur qui compter.
Et moi, je n’ai plus qu’elle pour raison de vivre…

Désormais, nous vivons ensemble, et pour seul bagages je n'ai que ma basse, une vieille guitare électrique dont je joue parfois et un casier de bière.
Mise à part ce la et Sei', je n'ai besoin de rien d'autres pour vivre.

[Physique ]

Un tatouage sur mon dos : Deux ailes de démon.
Je dû faire ce tatouage en cachette de mes parents.

[Aime]

Les filles ( Sei' étant ma petite protégée en particulier) , les bagarres, le combat, la musique rock/métal, l'alcool.

[Aime pas ]

Presque tout le reste.


_________________

[Ma vertue?... L'Honnêteté.]



Dernière édition par le Sam 23 Juin - 16:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsumi.heavenforum.com
Pandora
Ready, set, Go ~ Ardeur
avatar

Nombre de messages : 108
Age : 26
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: [Présento' d'Areru.] - [Colère / Honnêteté]   Ven 22 Juin - 15:47

Twisted Evil Validé Twisted Evil

Frerot mwahahhaa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areru

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 29
Péché : La Colère.
Vertue : L'Honnêteté.
Date d'inscription : 21/06/2007

MessageSujet: Re: [Présento' d'Areru.] - [Colère / Honnêteté]   Ven 22 Juin - 15:48

Arigato ! ^p^

_________________

[Ma vertue?... L'Honnêteté.]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tsumi.heavenforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Présento' d'Areru.] - [Colère / Honnêteté]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Présento' d'Areru.] - [Colère / Honnêteté]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» honneteté
» «Le devoir, l'honnêteté, être bon, être juste. Non. Ce sont les désirs qui vous sauvent. Ils sont la seule chose vraie.» 21/03 - 13; 22
» "Le flirt est le péché des honnêtes femmes et l'honnêteté des pécheresses." [PV Nathan Connely ]
» Ginie Phillipot -> L’honnêteté est la clef des relations humaines. Si vous pouvez la feindre, vous êtes tranquille.
» En toute honnêteté [Gabrielle & Alek]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsumi :: RPG :: Archives :: Présentations.-
Sauter vers: